L'Observatoire des floraisons

L'observation de tout et pour tous, prenez une part active à l'évolution climatique prés de chez vous.

J'envoie

mon

observation

Unknown.jpeg

Station météo

de la ferme Moore

Qu'est-ce que l'Observatoire des floraisons

Un nouveau projet de science participative, aussi utile qu'amusant, à l'initiatives Collectif.

À compter de ce printemps et tout au long de la belle saison, les résidents de Gatineau pourront signaler au Collectif chaque fois qu’ils observeront la floraison d’une différente espèce de plante à un différent endroit. De son côté, grâce aux données de la station météorologique de la ferme Moore, le Collectif suivra l'accumulation de chaleur depuis le début de la saison à l'aide d'un paramètre empirique appelé « degrés-jours de croissance » (au-delà de 10 ºC à partir du 1er avril).

Pourquoi un observatoire des floraisons

Au fil du temps, le jumelage des deux séries d'observations (phénologiques et météorologiques) permettra d'établir la succession des floraisons et de prévoir assez précisément le moment où elles arriveront. On sait déjà, par exemple, qu'il faut au pissenlit en moyenne 140 degrés-jours de croissance pour fleurir. Mais qu'en est-il du lotier ou de la verge d'or ?

L'Observatoire des floraisons offrira aux jeunes et moins jeunes une belle occasion de se familiariser avec la démarche scientifique et de voir comment la réflexion et l'analyse permettent de tirer un sens d'un ensemble d'observations apparemment disparates lorsque prises isolément. Le projet pourrait parfaitement s'inscrire dans l'enseignement de la nature et des sciences, et donner lieu à une large participation du milieu scolaire.

Comment devenir un observateur 

Simplement en envoyant un courriel à floraison@apicentris.org, en indiquant votre observation, par exemple: "Je viens de voir mon premier pissenlit" ou encore si vous ne connaissez pas la plante ou fleur, juste envoyer une photo.Vous pouvez aussi prendre en note les données météo disponibles de la ferme Moore.